IMG_0046GTO: LES LETTRES DE TOUT UN SYMBOLE

 

 

Gran Turismo Omologata!! trois mots qui symbolise une légende.

L'année 1984 est une année majeure pour Ferrari. En effet, c'est l'année de sortie de la Testarossa (deuxième du nom) et surtout de laferrari_288_gto_02 288 GTO (Idem!). Appelation née pour la course et devenue un symbole de sportivité grâce à son illustre aïeulle. Cette Ferrari est née pour entrer en compétition dans le groupe "N".

On pourrait croire, à juste titre, qu'il s'agit d'une 308 GTB Quattovalvole redéssinée, mais en fait, IMG_0047elle démontre un savoir faire téchnologique, IMG_0053ainsi qu'un dynamisme commercial de la marque Italiènne. 200 clients triés sur le volet prendront possession de ce bolide (version routière...) contre un chêque de 935000FF(+ les options: auto-radio, clim...) de l'époque. Production nécéssaire pour une homologation en groupe B du championnat du monde des rallyes. La surprise est de taille, IMG_0044car tous les modèles seront vendus avant la mise en production prévue pour Juillet 1984. Sur le total, seule 20 exemplaires seront vendus en France, via l'importateur Charles Pozzi. Du coup, la demande étant très forte, 72 exemplaire supplémentaire seront construites.IMG_0051

A part l'avant, les fenêtres et les prises d'air latérales, c'est tout ce qu'il y a en commun avec la 308 GTB.  Trois petites "ouies" à l'arrière sur les ailes forment un clin d'oeil à son aïeulle.IMG_0050 Le bouclier avant est redéssinée pour accueillir 4 phares rectangulaires, et le chassis est rallongé de 11cm, le tout posé sur des voies plus larges. Merci Pininfarina!!

Sous le capot, c'est la surprise!!IMG_0049 Le 2.8l est placé longitudinalement (répartition des masses), et se voit grêffé de deux turbos!! La bête annonce 400 ch et une vitesse de pointe de plus de 300 km/h.

Malheureusement, un changement de législation pour arrêter la course à la puissance des groupe "B" va mettre un terme à la préparation des 5 modèles construits pour la compétition. Cela va provoquer une montée en flêche des cours de revente de la belle. La version course, la GTO Evoluzione,600x450_1_22 dévellopait 650 ch pour 940 kg, avait une vitesse de pointe éstimée à + de 360 km/h. La seule utilisation qu'elle eut fut de servir de base à une autre légende: la F40!800px_Ferrari_288_GTO   

QUELQUES CHIFFRES

  • V8 (type F114B) 2855 cm3, 2 "ACT", 32 soupapes
  • 2 turbos IHI  avec échangeurs
  • 400 ch à 7000 tr/mn
  • couple: 50.6 Mkg à 3800 tr/mn
  • 1160 kg (2.9ch/kg). Carrosserie composée de fibre de verre, kevlar et carbone
  • 306 km/h, 4.9s pour le 0 à 100 km/h
  • L: 4290 mm, l: 1910 mm & H: 1120 mm288_gto_1985