IMG_0002AYRTON SENNA                      IMG_0006

Grand prix de MONACO 1984

 

 

 

           Toleman ne s'est jamais imposé en Formule 1, malgré tout elle laissera une trace dans cette catégorie, grâce notamment à Ayrton Senna. L'équipe Toleman Motorsport a été fondée par les frères Ted et Bob Toleman et courut dans diverses catégories de courses automobiles dans les années 70. En 1977, Toleman arrive en formule Ford 2000, pour passer l'année suivante en formule 2. Toleman terminera vice-Champion de F2 l'année suivante. En 1980, Rory BYRNE (ça vous parle?) conçoit la 1ère monoplace Toleman (la TG280), avec laquelle l'écurie dominera la saison, ce qui amenera l'écurie à venir en F1 en 1981.

           Une écurie qui monte en puissance pendant 2 ans, une réussite qui permit à Toleman d'attirer un jeune pilote talentueux du nom IMG_0003d'Ayrton SENNA. Et déjà Ayrton fait preuve d'un grand talent en marquant son premier point en Afrique du Sud malgré une voiture endommagée. Après un autre point en Belgique, le pilote brésilien va se faire remarquer lors de l'épreuve monégasque, courue sous la pluie_40052121_pgmonacotoleman300, où il effectue une belle remontée jusqu'à la seconde place, et c'est l'arrêt de la course par Jacky Ickx qui empêche Magic de remporter son premier succès derrière Alain PROST. Au passage,Toleman_Monaco_1984 Ayrton s'empara du meilleur tour en course (1'54"324 au 24 ème tour). Seulement 8 voitures seront à l'arrivée, sur 16 au départ, plus 7 n'ayant pas pu se qualifier.

          Le moteur Hart_logo sur cette voiture était un 4 cylindres de 1496 cm3 (HART 415T), turbocompressé,IMG_0005 délivrant 600 ch à 10750 tr/mn. En 1984, les F1 étaient motorisées, soit par des "Atmos" de 3000cc (12 cyl. maxi), soit par des 1500cc Turbo. En outre, elles devaient peser au minimum 540 kg, avec une consomation maxi de 220l par course, sans ravitaillement.

        IMG_0012 La saison suivante, Toleman sort sa première voiture monocoque, la T185, avec au volant Teo Fabi et Stefan Johansson. Differents problèmes s'accumuleront, malgré le fait que Benetton arrive en tant que sponsors principal. Mais jamais l'écurie ne pourra se classer dans les points, la meilleure performance fut une 12ème place de Fabi en Italie.

         Au cours de l'hiver, Toleman est rachetée par son principal sponsor, United Colors of Benetton, qui courra jusqu'en 2001, avec 2 titres pilotes pour Schumacher en 1994 et 1995, et la couronne constructeur 1995, avant d'être rachetée à son tour par Renault.IMG_0007